Hôpital : menaces sur le service Mobile d'Urgence et de Réanimation de Quillan (AUDE)

Publié le par FSC

SOURCE : La Dépêche

Présentée comme épisodique par les services de l'Etat, la fermeture du SMUR de Quillan, risque fort de devenir une réalité pérenne. Selon la CGT Santé, qui tenait hier une conférence de presse, il n'y aura aucune ligne Smur au mois d'août dans la Haute-Vallée. Pour Florence Ducros la secrétaire départementale de la CGT santé et actions sociales, cet événement marque un tournant, au-delà des risques aujourd'hui encourus par les populations. «Ceci est complètement faux, assène Stéphane Haffen le directeur adjoint du centre hospitalier. Nous avons maintenu le plus d'ouvertures en juillet et nous ferons de même en août».

La CGT, elle, est beaucoup moins optimiste. «Nous pensons qu'à terme, le Smur de Quillan sera supprimé», explique Florence Ducros rappelant que les pouvoirs publics font fi d'un droit constitutionnel «où tout citoyen ne doit pas se situer à moins de trente minutes d'un service d'urgence».

Longtemps absente de ce dossier, la centrale syndicale vient également de lancer une pétition pour demander le maintien du Smur à Quillan et la création d'une ligne d'urgence permanente sur l'hôpital de Castelnaudary.

 

Mais le plus difficile est à venir selon la CGT. «En septembre, il n'y aura plus que 12 médecins urgentistes à Carcassonne», affirme encore la responsable départementale. Ce que dément la direction du centre hospitalier. «Il ne faut pas propager de fausses nouvelles et alarmer les populations», rajoute Stéphane Haffen. «Nous mettons tous les moyens en œuvre pour trouver des solutions au jour le jour» conclut-il.

Et la CGT de rappeler que l'an dernier un homme de 45 ans a trouvé la mort faute d'avoir pu être secouru par le Smur.


     
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

smp 29/07/2018 11:05

Bonjour, visiblement le défaitisme gagne malgré le travail de quelques militants sur la haute vallée de l'Aude (HVA). Déjà l'an dernier le Smur (comme bien d'autres) a été fermé. quelque soit les motifs c'est inacceptable! les politicarts de droite comme de ''gauche'' qui ont méticuleusement détruits nos services-publics! Après Formica, Myrys, la chapellerie etc etc il ne reste que le tourisme bobo vert a se mettre sous le peu qui nous reste de dents (nous les sans dent!). Visiblement aucun action n'est prévu sur Quillan et la HVA premiers concernés par cette fermeture dont on nous avoue ici que ça risque d'être définitif? (merci pour l'info camarades de l'U.D 11). Le Syndicat Multi-professionnel Cgt de la HVA n'a pas baissé les bras. il s'est approché des travailleurs et des acteurs (les vrais) de la santé localement via une pétition écrite et un tract pétition à cet effet. La population et les acteurs rencontrés sont scandalisés par cette décision de fermer encore une fois le Smur, avec tous les risques (les élus et responsables de ça ne risquent rien eux!). La Hva est majoritairement constitué d'une population âgée et en période de vacances nombreux sont les touristes et les flux de véhiculesAlors MM les responsables quelles sont vos solutions? et MM les militants quelles sont vos actions de luttes? cordialement le secrétaire.