France Telecom au banc des accusés

Publié le par FSC

Ce que ne note pas l'article suivant c'est que la politique mise en oeuvre par les dirigeants concernés c'est celle de la privatisation d'un grand service public.

Avec une seule boussole : la rentabilité, le profit ... et donc en écrasant les personnels, en les poussant au désespoir.

De ce point de vue le procès des politiques responsables du démantèlement des services publics qui se poursuit comme on vient de le voir avec la SNCF reste à faire.

Comme reste à stopper ces politiques de liquidation des biens publics que Macron est décidé à continuer !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article