La retraite par points c'est NON !

Publié le par FSC

La réfutation des thèmes avancés par Macron et ses acolytes doit être contrée dès à présent !

Car pour la justifier auprès de l'opinion il présente sa contre-réforme réactionnaire au profit des fonds de pensions prédateurs comme inspirée par un souci de justice : chaque euro cotisé devant soit disant générer le même revenu. 

MAIS un revenu au final soumis aux conjonctures économiques.

On sait par avance ce que cela signifie.

L'intervention auprès des salariés est d'autant plus nécessaire que comme à son habitude désormais la CFDT s'apprête à relayer l"argumentation du pouvoir et donc accompagner la remise en cause de nos conquis en matière de retraite.

Conquis issus de la Libération et de l'oeuvre gigantesque d'Ambroise CROIZAT.

L'argumentaire suivant intersyndical pouvant servir de point d'appui :

PREMIERE PAGE :

 

TEXTE COMPLET de 4 pages :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

palao 20/08/2018 11:02

D accord avec l argumentaire mais pas d accord avec la conclusion l heure n est plus a la defense de 42 regimes de retraite mais a revenir aux fo ndamentaux et revendiquer comme voulait le faire le Cnr la mise en place d un systeme unique et universel de retraite de haut niveau avec des droits ouverts sauf specificite des 60 ans sur la base des 10 meilleures annees avec un minimum de 80 % du dernier salaire et pas de retraite inferieure au Smic
de plus cela mettra fin aux retraites complementaires aux mains des banques et dont je m etonne que la CGT demande le maintien