Olivier Berruyer : Le complotisme autorisé, c'est le complotisme anti-russe

Publié le par FSC

Où on apprend que Twitter finance des officines de contrôle de l'opinion, que des outils statistiques ayant accès à la base Twitter permettent de dresser des listes de citoyens ciblés à partir de leurs opinions présumées, de leur choix ... ou de tout autre critère!

Bataille pour la liberté d'expression, pour la véracité des informations diffusées sur les réseaux ... et libertés individuelles, un tout à défendre ... contre l'emprise étatique, celle des multinationales et des officines obscures financées par les mêmes puissances.

Et c'est dans notre propre état que ça se passe, sans aller chercher un hypothétique ennemi extérieur !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article