ARABIE SAOUDITE : Colère indignation horreur !

Publié le par FSC

Pour faire passer leur politique de collaboration avec les assassins d'Arabie saoudite les médias nous vendent la modernisation dont Mohammed Ben Salman  serait l'initiateur : les femmes pourraient voyez vous conduire ... tandis que le sabre fera toujours son office ... dans le silence complice des "défenseurs des droits de l'homme" !

 

SOURCE ; le site de Canaille le Rouge

L'allié privilégié

de l'apprenti monarque

du faubourg St Honoré

s'illustre dans la Barbarie

 

Asra-al-Ghangam, militante pour les droits des femmes et la libération des prisonniers politiques en Arabie Saoudite, arrêtée en 2015 avec son mari. Elle a été exécutée, décapitée au sabre, hier matin.

 

Pendant qu'ils nous agite DAESH et ses tueurs armés par les dictatures du golfe , lles ordures couronnées de Ryiad sont à l'oeuvre.

Coupable d'exigence démocratique, de droits humains pour toutes et tous, le pote de Macron, ceux pour qui Parly n'a pas d'état d'âmes pour leur vendre des armes, ces rebuts de l'humanité viennent de l'assassiner.

Il l'on coupé en deux à coups de sabre sur la place publique 

Aucun communiqué de l'Elysée, de Matignon, du quai d'Orsay. Complicité d'un crime dont ils ne pourront se défaire.le silence de la presse est on ne peut plus écoeurant.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sigrid 02/09/2018 01:16

Il n'y a pas de mot, il n'y a que de l'horreur, il n'y a que du chagrin devant cette immonde injustice, il n'y a que de la rage, malheureusement impuissante.