SNCF Aquitaine : des TER sans contrôleurs à bord

Publié le par FSC

  • La fédération CGT des cheminots estime dangereux que des trains roulent sans contrôleurs à leur bord.
  • La SNCF répond que c’est exceptionnel et prévu dans le cadre de la convention TER avec la Région.
  • Une expérimentation pour lutter contre la fraude sur la ligne Bordeaux-Arcachon, en supprimant des contrôleurs de certains trains, est également critiquée par les cheminots.

 

La fédération CGT Cheminots de Nouvelle-Aquitaine donne l’alerte sur ce qu’elle qualifie de généralisation de la circulation de trains express régionaux (TER) sans contrôleurs. Elle estime qu’en juillet et en août 300 trains ont ainsi circulé sans chef de bord sur le réseau néo-aquitain, avec seulement un conducteur aux commandes. Une situation constatée par exemple au Pays Basque, selon nos confrères de France Bleu Gironde. 

« On respecte le contrat avec la région, martèle le service de communication SNCF. On se donne le droit, en cas d'absence inopinée, de faire partir un train sans chef de bord en toute sécurité grâce à un nouveau matériel, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus de chef de bord à bord des trains. » « Il est vrai que dans la réglementation de la convention TER, certains trains peuvent exceptionnellement partir sans contrôleurs mais là ce n’est plus exceptionnel », rétorque Séverine Rizzi, secrétaire CGT cheminots à Bordeaux Saint-Jean.

Avant, les contrôleurs devaient actionner la fermeture des portes des trains mais avec les nouvelles rames Régiolis elles peuvent être fermées depuis la cabine « mais sur le reste, rien n’a changé, pointe la secrétaire CGT. Le chef de bord doit contrôler des billets, éventuellement les vendre et assurer des missions de sécurité, par rapport aux vélos, aux personnes à mobilité réduite etc. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article