Hôpital de Chateauroux : occupation contre la fermeture de la maternité

Publié le par FSC

SOURCE : L'Humanité

 

 

SANTÉ : CONTRE LA FERMETURE PROGRAMMÉE, ILS OCCUPENT LA MATERNITÉ

Depuis le 19 octobre, jour où le conseil de surveillance de l’hôpital de Châteauroux (Indre) a voté la fermeture de la maternité du Blanc, des citoyens et personnels soignants occupent les lieux jour et nuit pour contester cette décision purement comptable.

Le cadenas posé par la direction de l’établissement sur les portes de la maternité a été coupé. Dans le couloir qui dessert les chambres, où plus un cri de bébé ne retentit depuis la fermeture « temporaire » de l’été dernier, le planning des « quarts » d’occupation affiche complet. Après plusieurs mois de mobilisation, durant lesquels près de 70 élus ont rendu leur écharpe en signe de protestation contre la fermeture de la maternité, la détermination ne faiblit pas. Même après que la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a qualifié l’établissement de « dangereux ». « C’est un mensonge ! Cela a décuplé notre envie d’aller jusqu’au bout », témoigne une habitante dont les enfants sont nés dans cette maternité. Loin de jeter le doute sur les propositions faites par les élus et les citoyens réunis en comité de défense, les propos de la ministre et les manœuvres de la direction de l’hôpital de Châteauroux – dont dépend celui du Blanc – ne font que renforcer la colère et la mobilisation. Pour beaucoup, la fermeture a été orchestrée et le caractère « dangereux » de la maternité est monté de toutes pièces....

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article