HAUSSE des carburants : le point de vue de la Fédération CGT de la chimie

Publié le par FSC

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Le probleme c est que la CGT n a rien vu venir alors qu elle aurait du etre a l ecoute et a l initiative mais pour cela il faut eviter de perdre du temps dans des reunions de negociatons bidon.et consacrer ce temps au terrain pour organiser l action avec les travailleurs cela eviterait qu il s organise eux memes et deviennent les otages de l extreme droite<br /> Richard PALAO<br /> Responsable syndicat retraite UFROS 45
Répondre
A
Rien de concret, que des voeux pieux : on doit, il faut, nous devons... Aucune date, aucune décision. A cause de la lourdeur institutionnelle de l'organisation. Grâce à ça le boulevard est libre pour la droite populiste. C'est dans les 10 jours qui viennent qu'il faudrait lancer une action nationale, AVANT le 17, avec les bonnes solutions. Diviser le prix des carburants par 2 ou 3, permettre aux humbles de se chauffer et se déplacer, supprimer les taxes, impôts indirects moyennâgeux, réformer l'impôt direct ... taxer les teansporteurs routiers...
Répondre