STOP A LA GUERRE CONTRE LE YEMEN !

Publié le par FSC

Le pouvoir et ses médias aux ordres qui depuis des années n'ont de cesse de condamner la situation en Syrie -dont en partie ils portent la responsabilité- ont beaucoup de mal à mobiliser l'opinion sur ce qui se passe au Yemen.

C'est qu'il ne faut pas faire de peine et d'ombre à leur allié et client l'Arabie saoudite, par ailleurs principal fourrier et diffuseur dans le monde de la pire interprétation de l'islam, source idéologique du terrorisme islamiste.

Condamner ce qui se passe d'effroyable au Yemen c'est devenu en même temps qu'un véritable devoir humanitaire un devoir politique dans la lutte pour la paix!

**************

STOP  A  LA  GUERRE  CONTRE  LE  YEMEN

 

LA FRANCE  COMPLICE  DE  CRIMES  DE  GUERRE

 

Appel de l’Association de Palestiniens en Ile de France

Paris, le 11 novembre 2018

 

RASSEMBLEMENT JEUDI 29 NOVEMBRE

AMBASSADE D’ARABIE SAOUDITE

A partir de 18H30 - 92 Rue de Courcelles, 75008 Paris – Métro COURCELLES

 

Le 25 mars 2015, une coalition menée par l’Arabie Saoudite, lance l’opération « Tempête décisive » contre le Yémen et son peuple. Elle est composée de l’Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Egypte, Bahrein, Koweit, Qatar, Jordanie, Maroc, Soudan. Cette coalition est soutenue par les grandes puissances impérialistes - Etats Unis d’Amérique – Angleterre – France. Cette dernière a

RASSEMBLEMENT JEUDI 29 NOVEMBRE

AMBASSADE D’ARABIE SAOUDITE

A partir de 18H30 - 92 Rue de Courcelles, 75008 Paris – Métro COURCELLES

ppuie politiquement et militairement la guerre de ses alliés l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

 

Selon la chaîne France Info (https://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/yemen/yemen-les-armes-francaises-servent-au-moyen-orient_2603056.html) : «En Arabie saoudite, on a vendu des obus de mortier et des canons Caesar - La France livre actuellement 79 navires intercepteurs pour les gardes-côtes saoudiens susceptibles de participer au blocus du Yémen. Aux Émirats arabes unis, partenaires de la coalition en guerre au Yémen, Paris a fourni des avions Mirage 2000-9 ainsi que les chars Leclerc engagés sur le terrain ». Rappelons aussi que la France possède une base militaire aux Emirats arabes unis.

 

Aujourd’hui, cette guerre a fait plus de 10 000 morts et près de 60 000 blessés. Le 4 novembre 2018, le directeur de l'Unicef pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Geert Cappelaere, déclare lors d'une conférence de presse à Amman (Jordanie) : "Le Yémen est aujourd'hui un enfer sur terre, non pas pour 50 à 60% des enfants, c'est un enfer sur terre pour chaque garçon et fille". 1,8 million d'enfants âgés de moins de 5 ans sont en situation de"malnutrition aiguë", alors que la population souffre aussi de maladies comme le choléra. "Toutes les dix minutes, un enfant meurt en raison de maladies pouvant être évitées", a également indiqué le responsable de l'Unicef. Nous avons tous en mémoire la photo du New York Times de Amal Hussain 7 ans, morte de malnutrition au Yémen le 1er novembre 2018. 

https://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/yemen/symbole-de-la-famine-au-yemen-la-petite-fille-qui-a-fait-la-une-du-new-york-times-est-morte_3015443.html

 

Aujourd’hui, les USA, la France et l’Angleterre, mènent avec leurs alliés Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Israël, Egypte, une guerre totale au Moyen Orient pour son contrôle, pour les ventes d’armes et contre la démocratie.

 

La France n’est pas le pays des droits de l’Homme quand elle soutient ces régimes dictatoriaux et d’occupation.

Le président Macron est directement responsable de ces alliances.

 

La France doit cesser immédiatement les livraisons d’armes à ces régimes, Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Israël et Egypte ainsi que son soutien politique et diplomatique.

 

Nous avons le devoir de manifester contre ces crimes de guerre et de demander aux responsables français des comptes pour leurs agissements complices.

  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Coupable la France gouvernementale, les assos dites spéculatives, mais en fait militaires et policières y compris des agents secrets, et aussi politiquement ex-protégées mais maintenant en fait co-associatives à l'échelle coloniale et mondiale dans les ex-colonies, sont criminelles ensemble et doivent non seulement nous conduire à manifester sur les cas les plus flagrants de crimes et complicités de guerres et de masses, mais aussi à porter des plaintes en responsabilité de personnes morales comme physiques associées pour sauver notre honneur de citoyen et cela devant les tribunaux de France mais aussi ceux internationaux divers et le plus possible de l'ONU et non les marionnettes spéculatives de la prétendue communauté internationale en fait aux ordres comme le manifeste les badinter, les Taubira, les Guigou et Leclerc comme Strauss-Khan, en droit de l'homme euro-atlantique tel au bon vieux temps des colonies radsoc de la troisième république, et cela sur la façon d'entrainer des citoyens dans des conflits à l'étranger et de les mettre en danger sur le territoire français les soldats y compris étant donné le changement de rapport de forces en armements et en usage militaires des technosciences. Depuis maintenant au moins une dizaine d'années mais qui se voit dans ce qui se passe depuis l'intervention en Ukraine en même temps que les révolutions dites Arabes qui en fait ont été stoppées en Syrie, comme en Ukraine mais aussi au Yemen, comme en Irak et d'ailleurs par le départ des français de Djibouti, leurs difficultés au Mali et en Lybie, et aussi les progrès de la Chine/Corée populaire et de la Russie, en Ethiopie et Erythrée, comme en Centre Afrique à partir des république du sud de l'Afrique qui rendent militairement fragile le front des monarchies et féodalités pétrolières avec les monarchies européenne, comme les pseudo-république en fait aristocratique comme bourgeoises.
Répondre