CGT de Capdenac :  Peu importe la couleur du gilet, il est temps de se rassembler !

Publié le par FSC

SOURCE : La Dépêche
 

 

Les Gilets jaunes, émanation des réseaux sociaux, témoignent du ras-le-bol des politiques antisociales et de classes qui sont menées par les pouvoirs politiques depuis plusieurs législatures et accentuées par le président Macron.

Nous comprenons d'autant plus leur colère lorsque nous constatons la convergence des doléances soutenues massivement par le plus grand nombre, avec nos propres revendications portées dans nos actions dans et hors des entreprises en direction du MEDEF et du gouvernement :

- Salaires et pensions : SMIC à 1 800 €, pensions 75 % du salaire.

- Maintien et développement des services publics sur tout le territoire.

- Question de l'emploi, de son développement, de sa répartition, de sa reconnaissance.

- Fiscalité plus juste (revoir les taxes injustes, la CSG, rétablir l'ISF).

- Plus juste répartition des richesses.

La CGT a toujours été du côté des travailleurs, travailleuses, des sans-emploi, retraités, étudiants, qui luttent pour leurs droits. Elle a toujours respecté leurs choix et les modes d'organisation qu'ils ont eux-mêmes décidés. C'est de cette même démarche qu'elle est née, il y a 123 ans. Elle a toujours combattu les injustices. Elle ne supporte pas qu'on la catalogue et qu'on lui dise quoi faire.

La CGT a toujours été aux côtés des salariés, payant un lourd tribut pour ses engagements (militants licenciés, condamnés, emprisonnés, fusillés, assassinés…).

La CGT ne veut rien récupérer ! Ceux qui sont dans la rue sont fiers de porter leurs gilets jaunes et ils ont raison, comme nous sommes fiers de porter nos gilets rouges de militants de la CGT.

Le gouvernement tremble et nous devons contraindre aussi les vrais décideurs : les grandes entreprises, les banques et les actionnaires à renoncer à leurs profits et à leurs privilèges.

Pour notre part, nous ne renoncerons jamais à la lutte du plus grand nombre, dans l'unité la plus large, pour faire émerger une société plus juste et plus humaine. Alors, dans la clarté et le respect de chacun, unissons nos forces plutôt que nous combattre.

La CGT appelle l'ensemble de la population à participer massivement à l'action nationale et interprofessionnelle de grèves et de manifestations proposée le vendredi 14 décembre.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article