Demande collective d'une réunion extraordinaire du parlement de la CGT

Publié le par FSC

Chers camarades,


 L’ensemble des mouvements sociaux et populaires en cours place notre organisation face à de grandes responsabilités.
Tant l’ampleur, que les contenus portés par ces mouvements nous font mesurer combien les politiques d’austérité appliquées depuis des années imposent souffrance et sacrifice au monde du travail et aux populations.
 
Ils donnent à voir une prise de conscience réelle, à la fois des enjeux et, des possibilités existantes pour inverser le cours des choses et gagner le progrès social.
 
Dans ce contexte, la CGT doit être dans les meilleures dispositions pour jouer son rôle structurant et dynamisant du mouvement social.
 
De fait, nous devons nous mettre en situation de porter à la fois des revendications, et une stratégie capable de construire le « tous ensemble » et d’aller à la gagne.

Pour cela, et parce qu’il est primordial de donner des perspectives claires de mobilisation interprofessionnelle dans la durée au-delà du 14 décembre, nous vous proposons la convocation d’un CCN extraordinaire comme exprimé ci-joint.

Premiers signataires :

Unions départementales :

UD 04 ALPES-de-Haute Provence

UD 13 Bouches-du-Rhône

UD 18 Cher

UD 31 Haute-Garonne

UD 36 Indre

UD 41 Loir-et-Cher

UD 59 Nord

UD 66 Pyrénées-Orientales

UD 82 Tarn-et-Garonne

UD 84 Vaucluse

UD 94 Val-de-Marne

UD 95 Val d'Oise
 

Fédérations : COMMERCE, FILPAC livre, FNIC chimie, FSE sociétés d'études
 

Fraternellement,

Goundo COULIBALY 
Secrétariat Général de la FNIC-CGT

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
oui il faut secouer le cocotier pour reveiller ceux qui. dorment au sommet

richard PALAO
membre CE de l'UL d ORLEANS
Répondre
C
logique ; on paye une cotisation à la cgt pour pourvoir se défendre et être défendu la cgt de classe est de rigueur
Répondre