Le Cahier de Doléances des gilets jaunes de TULLE !

Publié le par FSC

SOURCE : Commun COMMUNE le blog d'El Diablo
 

Des citoyens Gilets jaunes à TULLE-Agglo


REVENDICATIONS
 

  • 1-)  abrogation des augmentations des taxes-carburant depuis janvier 2018  ;

 

  • 2-) abrogation de la hausse de 1,7% de la CSG sur les pensions de retraite ;

Nous disons « socialement juste » la position du Sénat sur le rétablissement de l'indexation des pensions de retraite sur le coût de la vie.

  • 3-) augmentation des salaires du public et du privé avec une progression de base correspondant à l'inflation ajoutée à la croissance du PIB 2018.

Il faut pousser à cet égard le patronat et les organisations syndicales à ouvrir des négociations salariales.

  • 4-)  rétablissement du Code du travail dans sa forme, c'est-à- dire celle précédent les lois funestes Macron et El Khomri.

Ici aussi, il importe de provoquer l'ouverture de négociations entre organisations syndicales et patronales.

 

  • 5-) artisans, agriculteurs, commerçants, doivent entrer dans un dispositif leur permettant d'avoir au moins un équivalent SMIC.

Il est juste que chaque citoyen bénéficie des fruits de son travail quotidien.

  •  6-) concernant nos départements d'Outre-Mer, le gouvernement doit fixer des taxes réduites compensant la cherté du coût de la vie.

                       

******

Mais la satisfaction de ces revendications ne suffira pas à régler la crise actuelle.

Nous citoyens, Gilets jaunes à Tulle-Agglo, dénonçons la dérive technocratique et financière de la société française, ainsi que le déclin de nos institutions, dont le fonctionnement est gravement perturbé par une présidence omnipotente et un Parlement « godillot » qui se révèle, à tout moment,  incapable d'assurer le contrôle de l'exécutif.
 
Nous observons, par ailleurs, que, de même que les médias-courroie de transmission du pouvoir et des intérêts économiques- n'assurent plus le rôle de « contre-pouvoir » sans lequel toute démocratie se condamne à disparaître, de même, la Justice,  avec ses Procureurs sous autorité gouvernementale, n'est pas totalement indépendante -ce qui est contraire au bon fonctionnement d'une démocratie.

Alors, halte à cette dérive autoritaire et technocratique, -laquelle ronge la France de l'intérieur et  génère le recul de nos libertés fondamentales !

Saluons le réveil citoyen et la résistance des Gilets jaunes !
 
Nous disons qu'il est nécessaire et urgent, pour sortir durablement de cette crise, de réformer en profondeur notre société et nos institutions.
 
Dans ce cadre, nous préconisons l'élection d'une Assemblée constituante pour réformer nos institutions par le biais d'une démarche citoyenne s'inspirant du mode de désignation des représentants du Tiers-Etat en 1789 et de la rédaction de cahiers de doléances -documents de base à présenter au roi actuel Macron 1er.

 
Merci de compléter, voire de modifier, ces revendications.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article