RÉPRESSION : Un député de la majorité demande la dissolution de l'UD CGT 13 !

Publié le par FSC

Les tendances autoritaires et anti-syndicales du mouvement LREM se précisent donc  !

Preuve que c'est le mouvement ouvrier organisé et combatif,que le pouvoir craint par dessus  tout !

SOURCE : 

 

Jusqu’où iront-ils ? Après l’inscription de l’état d’urgence dans le droit commun, la répression policière violente des gilets jaunes et les interdictions de manifester le week-end dernier, Mohamed Laqhila, député Modem des Bouches-du-Rhône écrit au Premier ministre pour demander la dissolution de l’Union départementale CGT.

Le motif ? Les salariés de la Centrale de Gardanne, en grève depuis le 7 décembre contre sa fermeture ont interrompu lundi, un meeting LREM-Modem dans la cité minière pour exiger des réponses de la majorité à leur proposition de moratoire. 
« Je vais écrire au Premier ministre et au ministre de l’Intérieur pour dire que face à des violences de la sorte, quand il association se comporte ainsi, il faut la dissoudre comme on dissout », a-t-il déclaré à La Marseillaise en marge d’un déjeuner de presse ce jeudi.
Bertrand Mas-Fraissinet, référent LREM, promet quant à lui de déposer plainte contre X. « Même s’ils se sont affichés clairement CGT et qu’il ne fait pas de doute que la police les identifiera comme tels ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article