Vélizy-Villacoublay : les ouvriers de Bateg crient leur colère !

Publié le par FSC

SOURCE :
 

 

Une grève paralyse depuis huit jours cette société du bâtiment, filiale de Vinci Construction. Les salariés réclament une amélioration de leurs conditions de travail.
Musique à tue-tête, barbecue, banderoles et drapeaux de la CGT : la colère gronde chez Bateg. 170 ouvriers de cette entreprise du bâtiment occupent, depuis une semaine, le parking de leur siège social, à Vélizy. Les salariés de cette filiale de Vinci construction Ile-de-France sont en grève depuis le 4 mars à l’appel de la CGT construction.

La semaine dernière, ils ont bloqué trois gros chantiers à La Défense (Hauts-de-Seine) et Paris XIIIe et n’entendent pas céder sur leurs revendications.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article