CASTANER et les médias système claironnent le retour des casseurs pour ce samedi

Publié le par FSC

Le fait est que le pouvoir manipule les violences urbaines et ceux qui s'y livrent.
 

 

Cela lui permet de tenter de discréditer le mouvement et de faire oublier le contenu revendicatif profond du mouvement social : salaires, justice fiscale, accusation des politiques au profit de l'oligarchie, défense des services publics et dénonciation des privatisations, exigence démocratique et de souveraineté populaire ...
Il vise à substituer aux exigences sociales auxquelles Macron doit répondre, la question de la sécurité, tout en ayant la ferme intention de continuer et d'aggraver sa politique réactionnaire .
 
Nul doute que ce qu'il craint le plus c'est la convergence des luttes notamment avec le mouvement syndical et la CGT et ses bases combatives notamment.
Cette convergence forte se manifeste par un appel CGT / Gilets jaunes pour le samedi 27 avril.
 
Et n'est-ce pas cela qu'au fond le pouvoir et ses supplétifs ont dans le collimateur?

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article