Menace de licenciement d'un candidat CGT-HPE au Concorde Montparnasse

Publié le par FSC

Nouvelle attaque anti-syndicale contre la CGT et ses militants qui vise à intimider les travailleurs pour les empêcher de s'organiser sur des bases de lutte .
 
Les militants de la CGT du secteur communiquent :
 

La direction du Concorde Montparnasse plie mais ne rompt pas !


Dans un premier courrier à l'annonce de notre rassemblement elle annule la procédure de licenciement de notre camarade, dans un second reçu ce jour par Mamadou elle le convoque à nouveau à un entretien préalable à licenciement pour le 3 mai à 7h.

Dès que la direction a su que notre camarade CISSHOKO mamadou qui a fait syndiquer plusieurs adhérents du Concorde Montparnasse et souhaitait présenter une liste CGT-HPE aux prochaines élections, elle l'a immédiatement convoqué notre camarade à un entretien préalable à licenciement !


Mr DAVID n'est pas jean de la Fontaine ni un personnage de la Bible, le roseau de la CGT-HPE ne pliera pas devant le groupe FERRE et le vrai David c'est mamadou et son syndicat qui vaincront Goliath !


Le mercredi 24 avril à 7h nous distribueront un tract en direction du personnel et

La CGT-HPE appelle l'ensemble de ses militants et ceux de la CGT à se rassembler le:


VENDREDI 3 MAI 2019 à 6H45 du matin devant le Concorde Montparnasse, 40 rue du Cdt MOUCHOTTE 75014 PARIS,

jour et heure de la convocation de notre camarade.


La CGT ne laissera pas faire ! Non à l'anti syndicalisme primaire !
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article