AVEYRON : La CGT remporte les élections à l'hôpital Ste-Marie

Publié le par FSC

C'est un syndicalisme de lutte que les personnels approuvent : C'est la voie que toute la CGT devrait emprunter de même  que le 52e congrès à partir d'un bilan critique des vingt dernières années!
 
____________________
 
SOURCE : La Dépêche
 

 

 

Publié le 04/05/2019 

Le syndicat CGT vient de remporter les élections du comité social et économique (CSE) du centre hospitalier Ste-Marie. Une première pour le syndicat qui a fait un bond de vingt points par rapport aux précédentes élections en obtenant 54,36 %. «Il y a une dynamique depuis plusieurs années avec une montée en flèche du nombre d'adhérents (100 sur 840 salariés, NDLR) qui témoigne du devoir accompli suite aux actions menées pour la défense des salariés», résume Francis Cunnac, délégué central CGT de l'association Ste-Marie. La CGT obtient neuf élus sur quatorze, quatre pour l'Unsa et un pour FO. Des résultats en effets ciseaux avec la disparition du syndicat CFDT qui n'a pas présenté de liste cette année. Une victoire que la CGT partage «avec le mouvement global qui porte le syndicat en Aveyron», précise Grégory Poczernin, délégué syndical adjoint, faisant allusion à la Bosch et évoquant le soutien envers les actions menées par les camarades pour l'Ehpad de St-Affrique et d'Onet-le-Château récemment.


Pour rappel, l'association hospitalière Ste-Marie est présente dans sept départements pour le volet sanitaire, social et médico-social.


Des actions à venir

Enfin, le syndicat désormais largement majoritaire à Ste-Marie, annonce les prochains combats à mener comme l'égalité salariale entre aide-soignant et aide médico-psychologique. «Des mouvements auront lieu bientôt pour dénoncer cette discrimination. Cela concerne 14 000 personnes en France, plus d'une vingtaine sur le seul établissement ruthénois», conclut Francis Cunnac, taclant au passage la réforme du CSE qui a vu la perte de dix élus pour «moins de représentativité et plus de travail».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article