Dockers CGT : pas d'armes pour l'Arabie saoudite !

Publié le par FSC

SOURCE : L'OBS
 

Le chargement du cargo incriminé a finalement bien eu lieu, mais avec du matériel civil, selon les dockers de la CGT, qui refusent d’embarquer des « armes destinées à tuer des civils ».

« Les Ouvriers Dockers CGT du Golfe de Fos ne chargeront aucune arme, aucune munition pour quelle guerre que ce soit ». Un syndicat de dockers s’est opposé à tout transit d’armes par le port de Marseille-Fos, après que le cargo Bahri Tabuk a été soupçonné par le média d’investigation Disclose de venir charger de l’armement français à destination de l’Arabie saoudite, sur fond de crimes de guerre contre les civils au Yémen.

Disclose affirmait mardi matin que ce cargo saoudien devait prendre livraison de munitions pour des canons Caesar français, à destination de Jeddah, en Arabie saoudite. La monarchie est accusée d’utiliser des armes françaises contre des zones civiles au Yémen.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article