HOPITAL de Villefranche-de-Rouergue : la lutte pour le droit à la santé pour TOUS !

Publié le par FSC

SOURCE : https://www.ladepeche.fr/2019/07/27/la-cgt-manifeste-devant-les-urgences-en-greve-de-lhopital,8333738.php

 

La CGT a organisé un rassemblement pour appuyer les revendications du personnel.

La grève se poursuit au service des urgences du centre hospitalier la Chartreuse. Comme dans deux cent trois, sur un peu plus de cinq cent, similaires en France. En Aveyron, les cinq services des urgences sont mobilisés, sans conséquence pour les malades, puisque le personnel en grève (100 % des infirmiers et des aides-soignants à Villefranche) est assigné. Jeudi après midi, la CGT avait décidé d'organiser un rassemblement devant chacun d'eux, invitant la population et les élus à y participer.


À Villefranche, une quarantaine de personnes, dont le conseiller départemental, Eric Cantournet, le premier adjoint au maire, Laurent Tranier, et deux conseillers municipaux, avaient répondu à l'appel. “Depuis le lancement du mouvement, nous n'avons pas eu d'avancée à cause du plan de retour à l'équilibre financier qui nous est imposé par l'Ars (Agence régionale de santé)”, constatent les secrétaires du syndicat CGT de l'hôpital. Sandrine Cazelles et Françise Dega rappellent les revendications locales : une extension de la plage horaire de la présence des brancardiers, la présence d'une secrétaire aux urgences pendant les week-ends durant toute l'année, et le maintien des lits d'aval (dans les autres services) pour un bon fonctionnement des urgences. Mais l'Ars impose l'hôpital villefranchois une diminution du nombre de lits. “De 57 lits en chirurgie en 2 016 nous allons passer à 27” déplore la CGT. Elle dénonce aussi “la suppression de 50 postes par an, demandée par la tutelle”.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article