NARBONNE : un comité pour la défense du rail

Publié le par FSC

Narbonne : un comité sur les rails

 

 

À l'initiative de la CGT cheminots, un comité narbonnais de défense du rail a été créé. Parmi les membres fondateurs, le Nouveau Parti Anticapitaliste 11, Génération.s et le Parti Communiste. 
Face à l'immobilisme des élus locaux et de la SNCF, la CGT cheminots vient de mettre sur pied un comité narbonnais de défense du rail.


On y retrouve le NPA 11, Génération.s et le PCF. "C'est un comité qui est ouvert à tous, associations, institutionnels, citoyens", indique Bruno Bréhon, le secrétaire de la CGT Cheminots, qui rappelle que le contexte est au "désengagement" de l'État. "L'objectif, ce n'est pas de faire des réunions mais d'être dans l'action", explique Patrick Castey du PCF.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article