THIONVILLE : Revoir le système de santé, EMBAUCHER ...

Publié le par FSC

SOURCE : https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-thionville-hayange/2019/08/19/la-bataille-des-urgences-c-est-la-bataille-de-tout-le-monde

 

"La bataille des Urgences, c’est la bataille de

tout le monde"

 


Alors que sonne la 7e semaine de mobilisation, une centaine de personnels de Bel-Air étaient réunis ce lundi pour dénoncer « le système actuel de la santé ». « Nous demandons l’embauche d’aides-soignants, d’infirmières, de médecins pour assurer une meilleure prise en charge des patients. »
VU 2167 FOIS LE 19/08/2019 À 17:45  MIS À JOUR LE 19/08/2019 À 19:58
 Nouvelle journée de grève et toujours les mêmes revendications : revoir le système de santé à l’échelle nationale, et embaucher, au niveau local, du personnel, au sein des différents services du CHR.  Photo RL /Pierre HECKLE


Nouvelle journée de grève et toujours les mêmes revendications : revoir le système de santé à l’échelle nationale, et embaucher, au niveau local, du personnel, au sein des différents services du CHR.

Plus nombreux, ils l’étaient, ce lundi, mobilisés pour leur hôpital. Parmi les 120 manifestants, des aides-soignants, des infirmiers, des personnels du SAMU, du SMUR, des manipulateurs radio… mais aussi des cheminots, des retraités, aux chasubles estampillées CGT, syndicat qui, en local, mène de front le combat pour « réhumaniser » la prise en charge des patients. Et dénoncer « un système de santé à bout de souffle ».

« En plein cœur de l’été, il était important de montrer que nous ne baissons pas les armes », glisse une blouse blanche. « Les Urgences sont en souffrance, abonde Clarisse Mattel, secrétaire générale du syndicat MICT-CGT (médecins, infirmiers, cadres et techniciens).

Il y a des revendications à l’échelle nationale, poursuit-elle, et évidemment locale. Comme l’embauche d’un chef de service, de onze médecins. À court terme, il va manquer cinq « équivalents temps plein  chez les infirmières. Des leviers doivent être trouvés ».
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article