DIJON Centre hospitalier La Chartreuse : protestation contre le manque de moyens dédiés à la Santé !

Publié le par FSC

 

SOURCE : https://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2019/09/09/dijon-tentative-d-attaque-au-lance-flammes-a-la-chartreuse-selon-la-cgt

 

Samedi, vers 17 h 45, au centre hospitalier La Chartreuse à Dijon (boulevard Chanoine-Kir), « un patient manifestement sous l’emprise de drogues, a tenté d’attaquer les infirmiers, muni d’un engin incendiaire de type lance-flammes, conçu à l’aide d’une bombe aérosol et d’un briquet », a indiqué ce lundi matin la CGT de l’établissement. « Heureusement, aucun blessé n’a été à signaler. »

« Les soignants ne se sentent plus en sécurité »
Face à cette situation, la CGT du centre hospitalier « regrette que ce type d’incident puisse se produire ». « Elle dénonce depuis plusieurs mois le manque de personnel associé à un surnombre de patient par unité. Elle dénonce également l’impuissance de l’administration à pouvoir faire cesser le problème de drogue au sein de l’établissement. » Pour le syndicat, « cet évènement aurait pu tourner au drame, si la bombe d’aérosol avait explosé au visage des soignants présents ». Et d’ajouter : « Les soignants ne se sentent plus en sécurité sur leur lieu de travail puisque ce type d’incident où la violence est croissante n’est pas le premier. En début d’été déjà, un patient avait agressé des infirmiers à l’aide d’un tesson de bouteille , un autre avait mis le feu à sa chambre. »

Contactée ce lundi matin, Delphine Chrétien, secrétaire générale du syndicat CGT de l’établissement, nous a aussi précisé qu’il y avait « beaucoup de passage de produits illicites » dans le centre hospitalier. « Nous l’avions abordé avec notre direction, qui elle-même ne sait pas comment faire, sachant qu’on ne peut plus fouiller les patients… »

Pour toutes ces raisons, la CGT de La Chartreuse appelle à manifester devant l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne/Franche-Comté (BFC), 2, place des savoirs à Dijon, mercredi de 10 à 16 heures, « pour protester contre le manque de moyens dédiés à la Santé ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article