OISE : la CGT Education prépare les mobilisations

Publié le par FSC

 

SOURCE : https://actu.fr/societe/oise-cest-rentree-cgt-educaction_26935196.html

Oise : c’est aussi la rentrée pour la CGT Educ’Action


Cette rentrée scolaire est synonyme "d'une attaque sans précédent contre les fonctionnaires et le monde du travail", selon le syndicat qui appelle à la mobilisation.


Les enseignants avaient déjà manifesté à plusieurs reprises l'année dernière, comme ici à Évreux le 4 avril 2019

Aujourd’hui lundi 2 septembre, c’est la rentrée des classes et aussi celle de la lutte des classes, pour la CGT Educ Action. La loi de transformation de la Fonction publique et la loi sur les retraites envisagées par Emmanuel Macron sont très critiquées par la CGT Educ’Action :

La mise en place d’un tel système représenterait une régression sociale majeure.

Réforme du lycée


Toujours selon le syndicat, la mise en oeuvre en cette rentrée de la réforme du lycée général et technologique est alarmante. Et de poser une série de questions :

Les élèves auront-ils satisfaction de leurs voeux ? Comment les emplois du temps des classes et des enseignants pourront-ils être cohérents pédagogiquement et en termes de conditions de travail pour les personnels au vu des contraintes liées à la réforme ? Comment les plages d’épreuves communes de contrôle continu vont-elles être organisées ?

Grèves en vue

Le syndicat souhaite s’investir afin de construire les suites de la mobilisation.

Des suites qui pourraient être très concrètes dans l’enseignement supérieur puisque dans une déclaration ce lundi matin, les syndicats CGT Educ’Action, SNES FSU-SNFOLC-SUD Education et SNALC considère que :

Les mobilisations engagées depuis des mois doivent se poursuivre.

Les syndicats apportent leur soutien à toutes les initiatives… C’est la raison pour laquelle elles ont déposé des préavis de grève.

Ils se retrouveront le 10 septembre pour adopter les modalités d’actions.

D’ores et déjà, la CGT appelle de son côté à une journée d’action interprofessionnelle le 24 septembre pour défendre le système de retraite par répartition et imposer d’autres choix.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article