Etat des BUS parisien, droit d'alerte ... ET RÉPRESSION !

Publié le par FSC

 

 

Des syndicalistes de la CGT ont dressé un terrible constat sur la RATP, mardi 12 novembre. Près de 70 % des bus de la région parisienne ne respectent pas les critères de sécurité. Ils ne seraient donc pas en mesure de rouler en toute fiabilité, rapporte France Info, mardi 12 novembre. Près de 5 200 bus circulent tous les jours en Ile-de-France.

Cette constatation a été réalisée par 13 employés de la RATP, lors de contrôles fortuits. Certains de ces moyens de transport seraient « rafistolés au ruban adhésif ». D’autres auraient des pneus « prêts à éclater », rapporte la radio.

La mairie de Paris, ouverte au dialogue

Face à la situation, la mairie de Paris a souhaité apporter une réponse. « On sait qu’il y a des lignes qui sont vieillissantes », a déclaré le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, sur BFMTV. « Il faut dialoguer avec Ile-de-France Mobilités pour voir les ajustements d’investissement » à faire, a-t-il ajouté.

La RATP a quant à elle reproché à deux des employés qui ont réalisé le contrôle d’avoir perturbé la libre circulation des bus. Ils ont été convoqués par la direction du groupe et risquent la révocation, relaye la chaîne d’information en continu.


A

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article