Grève du 5 décembre : unis, nous ferons plier le gouvernement ! CARTE des MOBILISATIONS

Publié le par FSC

SOURCE : le site confédéral de la CGT

 

 
 
L'édito
 
 
L’institut d’Odoxa analyse les résultats de son dernier sondage en concluant

« Emmanuel Macron à perdu

la bataille de la com' ».
 
Encore un petit effort et

il perdra celle des retraites !


 
Le gouvernement aura tout essayé pour enfermer la contestation au seul périmètre des régimes spéciaux. Pourtant, le sondage publié ce vendredi 29 novembre montre que le petit jeu des divisions pour limiter la mobilisation a tourné court : aujourd’hui 66 % des sondés estiment que cette grève est justifiée. Un mois plus tôt, ils étaient 57 % à affirmer l’inverse.
 
Plus révélateur encore de la prise de conscience qui progresse, 67 % d’entre eux jugent que cette mobilisation est avant tout contre la réforme des retraites dans son ensemble.
 
Sur le terrain, les choses prennent corps : des centaines d’appels à la grève alimentent tous les jours la construction de la mobilisation.
 
Tous les jours, l’unité se consolide et s’élargit. Tous les jours, des initiatives sont prises pour aller à la rencontre de salarié·e·s travaillant dans des entreprises où nous sommes peu ou pas implantés.
 
Autant d’éléments qui dessinent les contours d’un après 5 décembre et plus important encore, qui nous donnent la force de gagner.

 
Pour prendre la mesure de ce qui ce qui se prépare dans le pays, des luttes, manifestations, rassemblements… La CGT a mis en place une carte des mobilisations enrichie par l'ensemble des organisations syndicales qui la compose.

Carte des mobilisations en France :

https://www.cgt.fr/actualites/france/interprofessionnel/mobilisation/carte-des-mobilisations-en-france?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Newsletter_CGTFR_n113&utm_medium=email
 
 N’en déplaise au gouvernement, la mobilisation qui débute le 5 décembre prochain concerne tout le monde, précaires, privé-e-s d’emploi, public, privé, retraité-e-s, jeunes.
Des salarié·e·s des multinationales à celles et ceux de l’aide à domicile, de la tour Eiffel aux salarié·e·s Intermarché à Nevers, tout le monde sera dans l’action à partir du 5 décembre.

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article