Signe incontestable de la montée des luttes : La CFDT cheminots rejoint la grève reconductible

Publié le par FSC

On ne peut pas dire - c'est le moins qu'on puisse dire - que la CFDT soit en pointe pour organiser le résistance à la casse sociale avec en tête un Laurent BERGER démineur en chef au service de la macronie.

La nouvelle de la décision de la CFDT cheminot est donc un bon signe de ce que l'inscription dans le mouvement en construction est devenu INCONTOURNABLE pour tous les acteurs syndicaux .

Un encouragement jusqu'à la VICTOIRE !

En soulignant que malgré ec que dit la CFDT les cheminots n'ont pas besoin d'être rassurés mais de s'inscrire avec leur propres objectifs dans le grand mouvement de contestation qui se dessine pour contraindre le pouvoir à reculer !

Dans un premier temps !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Effectivement, ne serait-elle pas un allié de la macronie en faisant passer les autres grévistes pour des jusque boutistes. La CFDT va se contenter de quelques miettes mais j'espère que la base va bousculer les bureaucraties syndicales de la cgt, de Fo, de l'unsa voire de la cfdt...
Répondre
R
Pour ma part je ne vois pas dans la decision de la CFDT cheminots un signe de la montee des luttes mais plutot la confirmation de la duplicite de ce syndicat qui comme d habitude prend part au debut des actions avec les autres syndicats puis fini par se coucher ...le communique est d'ailleurs assez clair : la CFDT ne demande pas le retrait de la reforme mais seulement a etre rassuree ce qu elle ne tardera pas a etre puisque MACRON en fin tacticien ne manquera pas de faire en lui donnant un nonos a ronger pour obtenir l'appui du helas premier syndicat et casser les luttes ...
Répondre