L'exigence d'un REFERENDUM sur les retraites

Publié le par FSC

Soutien majoritaire à la grève malgré le pilonage médiatique pour déconsidérer le mouvement et l'opposer aux usagers, aux citoyens, sotien majoriatire pour exiger la tenue d'un  referendum ...

 

SOURCE  : L'Humanité

 

 

 

Le sondage réalisé par l’Ifop pour l’Humanité et la Marseillaise « montre un niveau d’adhésion massif » à cette idée, portée par l’appel lancé le 10 février.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN PIERRE TRICAUD 17/02/2020 08:28

Cette proposition de référendum pour l’heure, ne convient pas.
Dans cette période, au moment de ce mouvement historique que nous vivons, ce n’est pas la sortie que je souhaite et surement ce qu’attendent les grévistes et les manifestants depuis 10 semaines.
Le seul fait de le proposer et plus encore si cette proposition était acceptée par le gouvernement (sic ! sic !!), cela pourrait conduire à éteindre la contestation en cours et les salariés retraités, citoyens, s’en remettrait alors au résultat du référendum.
Dès lors, les organisations politiques dessaisiraient le mouvement populaire de son combat, ce référendum devenant un vote anti-Macron, ce qui n’est pas l’objet de la lutte d’aujourd’hui, c’est retrait point barre.
L’action , les mobilisations se transformeraient en une campagne électorale politicienne.
Car Macron ou un autre qu’est ce que çà change ?
De plus selon le libellé de la question posée, (que nous ne maîtriserons pas) et de la réponse à faire (POUR ou CONTRE, OUI ou NON), je fais confiance au gouvernement pour nous enfumer un peu plus et perturber le choix de l’électeur.
67% des français veulent un référendum ! Quel scoop quand déjà 61% veulent le retrait et 70% soutiennent les grèves et manifs !
Cette proposition de référendum s’appelle atterrissage en douceur, capitulation en rase campagne, enterrement de 1ère classe de la lutte de classes.
Ce n’est pas çà, savoir terminer une grève.