RENNES : lycée transformé en bunker

Publié le par FSC

Aujourd'hui journée de la jeunesse en parallèle de la lutte contre la réforme des retraites.

Contre les contre réformes imposées par le pouvoir macronien et BLANQUER!

A cette occasion craignant l'intervention de la jeunesse dans le conflit social en cous le pouvoir déploie sa panoplie répressive comme c'est le cas aujourd'hui à RENNES !

Pour tenter d'empêcher la convergence des luttes!

__________________

SOURCE :


 

 

Après des perturbations au cours des jours derniers, le recteur a décidé d’organiser les épreuves communes de contrôle continu (E3C) du nouveau bac, ce mercredi, au lycée Victor-et-Hélène-Basch (VHB), dans le quartier de Beauregard. L’établissement sera transformé exceptionnellement en centre d’examen, en accueillant également des élèves de 1ère venus du lycée Bréquigny, au sud de la ville.

« Transformer notre lycée en bunker »

Une décision que condamnent « avec la plus grande fermeté » les personnels du lycée VHB réunis, mardi, en assemblée générale. Selon eux, « il s’agit de transformer notre lycée en bunker du bac Blanquer en imposant l’organisation des E3C sous présence policière. Cette décision met en danger les élèves et les personnels, toutes les conditions sont réunies pour que la sécurité ne soit pas garantie. Le risque qu’il y ait confrontation et que cette confrontation dégénère en affrontements violents. »

Les personnels, enseignants et non enseignants, du lycée se rassembleront mercredi matin, dès 7 h 30, aux portes de l’établissement pour protester « pacifiquement » contre la tenue de ces épreuves.

L’après-midi, à 14 h, les professeurs rejoindront leurs collègues d’autres lycées lors d’un rassemblement devant le rectorat « pour protester contre les interventions policières devant les lycées et contre la tenue des E3C. »
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article