Au-delà de 75 ans on n'intube plus !

Publié le par FSC

C'est le chef des urgences du CHU de  Mulhouse qui a prononcé cette phrase. Avec ou sans comorbidité, autrement dit avec ou sans caractère aggravant l'effet du virus ... lors d'une conférence vidéo avec 800 urgentistes comme le souligne la revue de presse da France Inter ce matin.

Voilà à quel choix dramatique et inhumain l'impéritie des soit-disant élites éclairées et les politiques de casse de l'hôpital public nous ont conduit!

L'un des moyens de détournement de l'attention consistant à dénoncer l'incivilité d'un certain nombre d'inconscients.

Non pas que cette incivilité réelle ne doive pas être combattue mais parce que sa dénonciation masque ET le caractère contradictoire des messages du pouvoir : le  "Restez chez vous " conjugué avec le "Allez travailler" sans précautions particulières adressé aux salariés ET l'absence criante de moyens dont disposent les personnels en première ligne.

Dans le soutien au magnifique dévouement des personnels dans le combat actuel, n'oublions donc pas un instant que les classes dirigeantes et les politiques européennes ont eu une politique de casse de l'hôpital public le privant de moyens financiers et en personnels nécessaires.

Ces manques criants continuant d'affecter la situation présente et mettant également en danger les personnels.

En applaudissant et en les soutenant nous ferions bien AUSSI de rappeler ces responsabilités, l'exigence d'une délivrance immédiate de MOYENS comme d'un plan d'ampleur considérable dans un avenir proche.

Le soir à 20 heures APPLAUDISSONS et BRANDISSONS les PANCARTES aux fenêtres !

 

 

 

 

 

 

 

 

Le " protégeons nos ainés" de MACRON se révélant comme nombre de ses déclarations et engagements comme des mensonges destinés à tromper l'opinion tout en préservant les intérêts des privilégiés dont il est le mandataire ... en TOUTE circonstance!

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article