HARO sur la CHINE !

Publié le par FSC

La crise sanitaire est entrée dans une phase aiguë!

Les personnels soignants, les salariés des secteurs absolument essentiels ... mais bien sûr pas qu'eux pour cause de course au profit sont exposés à la maladie qui peut être mortelle.

Les causes de cette pénurie : les politiques de casse du système de santé, la suppression de lits, les mesures de régression budgétaires.

La Chine qui semble être sortie de l'épreuve et de reprendre ses activités de production après  les avoir drastiquement arrêtées elle) commence en particulier à produire massivement les masques indispensables à la protections des soignants et des populations de manière plus générale.

Et à les expédier dans le monde, en Europe, en France.

 

 

Et que croyez vous que font et que disent "nos" éditocrates, "nos" géopoliticiens, "nos" commentateurs attitrés écumant plateaux, colonnes de journaux ...

Que se dit-il à France Inter, sur la 2, sur les plateaux de " C dans l'air", "C à vous" ... les Serge Rafi, Patrick Cohen et sur la plupart des moyens d'information système ?

Croyez vous qu'ils disent merci .

Croyez vous qu'ils en appellent à l'unité internationale pour vaincre la pandémie, mettre tous les moyens possibles en coordination  pour faire reculer le danger ?

Eh bien NON !

 

Pour eux il y a danger!

La Chine et son "régime" comme ils disent pourrait apparaître comme faisant preuve d'efficacité, de solidarité internationale, de souci de l'intérêt commun.

Vous n'y pensez pas !

 

Alors ils dénoncent les retards à la réaction, à la diffusion de l'information au début de l'émergence du virus (alors que les scientifiques, les spécialistes ont toujours remercié leurs "collègues" chinois pour la transmission des données que ces derniers détenaient), les mensonges sur le nombre de victimes, la propagande et la "diplomatie du masque" !

Faire le tri sur les informations qui circulent en ces temps troublés d'angoisse et de manipulations de tout ordre, soit !

Mais on ne pourra pas ne pas noter l'inquiétude grandissante des défenseurs du système, des chiens de garde du capitalisme ET de la domination occidentale, de son "droit" d'ingérence de l'incapacité de ses élites à gérer la crise sur la base de l'intérêt général des populations, ET de leur souci de masquer la responsabilité des pouvoirs en place dans l'incohérence de leur gestion.

Les peuples ayant conscience de cette incohérence, de leurs décisions de continuer à faire prévaloir les intérêts du capital sur les impératifs de santé comme en atteste la précipitation à envoyer sans protection les salariés dans les entreprises non essentielles à la vie immédiate.

Comme en atteste le sentiment majoritaire des français (59%) d'une mauvaise gestion de la crise actuelle.

Et Roseline Bachelot très présente sur les médias dont ils prétendent qu'aux manettes gouvernementales elle avait fait preuve de prévision au moment de la grippe H1N1 - sans préciser que ce qui lui était reproché c'était ses liens avec l'industrie pharmaceutique-, donc Bachelot d'argumenter  : si le pouvoir macronien a tardé à réagir " c'est à cause du retard des dirigeants chinois d'informer la communauté internationale ".

Le moment viendra de vérifier et de faire le tri de ce qui est véhiculé sur les différents médias, médias système compris si prompt à se réclamer de l'information vraie et de dénoncer les "fake news".

Une chose nous paraît dès lors certaine : les chiens de garde sortent leurs griffes dans la crainte que les privilégiés et leurs privilèges soient remis en cause et désignent des boucs émissaires destinés à blanchir leur clan!

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
il ne faudrait pas quand même oublier les responsabilités de la Chine et des Chinois qui mangent des animaux sauvages comme le pangolin ou la civette sans compter les boucheries de viande de chien qui ont pignon sur rue…

https://reformeraujourdhui.blogspot.com/2020/02/coronavirus-covid-19-la-revanche-du.html
Répondre