CGT MICHELIN : NON à l'accord qui fait payer la crise aux salariés!

Publié le par FSC

 

La CGT de Michelin dénonce, de nouveau, l’accord d’entreprise signé le 1er avril par SUD, la CFE-CGC et la CFDT. Dans un communiqué, le syndicat indique : « Michelin vient de faire un avenant à l’accord d’entreprise supprimant l’augmentation annuelle 2020 prévus aux cadres et au tiers des collaborateurs. De plus, Michelin a annoncé que tous les salariés en arrêt maladie pour garde d’enfant auront le même traitement que les salariés en chômage partiel. Ils auront une suppression de cinq congés annuels et cinq RTT », dénonce la CGT.


« Pas question de l’accepter »

« Toutes ces mesures sont possibles à cause de l’accord d’entreprise signé par SUD, CFDT et CGC qui permet à l’entreprise de faire désormais ce qu’elle veut pour garantir les profits et dividendes. Michelin a décidé de nous faire payer la crise. Pas question de l’accepter. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article