SNCF : grève envisagée le 18 mai contre la répression

Publié le par FSC

Le fond du combat de classe demeure derrière les impératifs sanitaires.

La preuve :

Une grève SNCF à Paris le 18 mai 2020 ? Alors que les transports en commun sont réduits avec le déconfinement, les syndicats appellent à une mobilisation solidaire. La raison n'a pourtant rien à voir avec un droit de retrait dû au coronavirus. Il s'agit de dénoncer des procédures disciplinaires en cours pour des salariés du secteur Paris-Est.
 

Les syndicats CGT, CFDT, SUD et FO de la zone Paris-Est de la SNCF appellent les à une grève lundi 18 mai 2020, en plein déconfinement. La raison ? Le "dialogue social axé sur le tout répressif" pratiqué par le directeur de l'Etablissement Traction Production de la Région Paris-Sud. Cet appel fait suite à la convocation à des entretiens disciplinaires de 5 salariés, accusés d'avoir occupé un local situé à Vaires sur Marne.

On leur reprocherait, selon les syndicats, de ne pas avoir prévenu leur hiérarchie, d'avoir empêché l'exécution du service et d'avoir empêché les cadres d'accéder à ce local. Les syndicats jugent ces motifs "totalement infondés et ubuesques" et fustigent une "répression syndicale qui se traduit par des discriminations, des intimidations, des sanctions abusives et disproportionnées".


La zone Paris-Est de la SNCF englobe la gare de l’Est, le RER E et les trains de la banlieue Est de la capitale. Pour rappel seuls, 60% des Transiliens circulent en moyenne entre 6h et 22h et 55% des TER.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article