Trump appelle à tirer sur son peuple : silence dans les chancelleries occidentales et les rédactions!

Publié le par FSC

Violence meurtrière policière aux USA, à Minneapolis.

Mais cela ne s'arrête pas là

Suite aux réactions populaires et de la jeunesse à ce véritable crime qui prend place dans la longue suite de ce type d'exaction raciste le président des Etats-unis indigné par la situation à Hong-Kong en appelle à la répression armée :

 

On a bien lu : " when the looting starts, the shooting starts", c'est-à-dire :

" lorsque le pillage commence, le tir commence ".

Invitation à la répression sanglante contre son peuple, sans la moindre compassion pour la victime et sa famille et sans répondre à la situation hautement discriminatoire de la société américaine.

On attend que nos spécialistes des droits de l'homme, nos experts géopolitiques, nos éditocrates commencent à mener campagne comme ils le font habituellement s'agissant de la Chine, de la Russie, de l'Iran ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article