Voilà les "partenaires sociaux" ensemble, syndicats couchés et MEDEF prêts au "dialogue" mystificateur !

Publié le par FSC

La déclaration commune des syndicats collabos adressée directement à Macron, qui n'en demandait pas tant, ne peut ignorer que le " dialogue social" qu'ils revendiquent se fait à l'ombre des coups portés ces dernières années par les différentes lois travail ( Hollande, El Khomri, Macron) qui avaient pour objectif de privilégier les " négociations" renvoyées au niveau de l'entreprise afin de contourner les garanties collectives nationales, , là où le chantage.

Situation détériorée par l'aggravation actuelle de la crise post pandémie :

 

" Vous acceptez mes conditions, les reculs sociaux où je délocalise,

je ferme boutique !" 

Le chemin inverse de celui à emprunter : celui de l'action unie pour les salaires, l'emploi, les moyens indispensables des services publics à commencer par celui de la santé ... !

A la CGT non signataire de ce torchon de relever le défi ... avec les travailleurs, les précaires, les sans emplois, les invisibles, les " premiers de corvée " ...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Walter Rizotto 01/07/2020 16:21

Ni la CGT, ni Sud-Solidaires, ni la Confédération paysanne, ni la Coordination paysanne n'ont signé.
Ca les honore.