On nous signale : de Bernard FRIOT et Judith BERNARD , Un désir de communisme

Publié le par FSC

 

 

 

PRÉSENTATION :

Alors que nous sommes écrasés par le rouleau compresseur du capitalisme néolibéral, Un désir de communisme ravive une lumière qui ne s’est jamais éteinte. Après des décennies d’autocensure, tant le mot « communisme » avait été sali par le régime soviétique, Bernard Friot revendique la poursuite du mouvement réel de sortie du capitalisme. Avec Judith Bernard, ils explorent les voies ouvertes par de nouveaux droits économiques pour sortir le travail de l’impasse écologique et anthropologique où il est échoué. Nos habitudes de pensée s’en trouvent bousculées, percutées par des alternatives à contre-courant du défaitisme ambiant ; et, plutôt que de se faire le défenseur des victimes qui peuplent les classes laborieuses, Bernard Friot se met désormais à l’école des vainqueurs qui la constituent.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Richard Palao 24/08/2020 17:06

D accor avec JST : raz le bol des gourous soit disant marxiste comme FRIOT qui prétendent rénover le marxisme , et qui se gargarise avec des mots et des phrases de la nov langue comme GORBATCHEV et l on sait ou cela a mené
EX : FRIOT prétend instaurer un salaire universel , une proposition qui est a première vue alléchante , sauf qu en grattant un peu on découvre que ce salaire remplacerait notre systeme de sécurité sociale issu du CNR car si on percoit un salaire dit universel cela supprimerait d office les indemnites pour maladie , le chomage , les retraites ...le MEDEF en rêve , le "communiste " FRIOT veut le faire ..
Et si on laissait le peuple construire lui même le communisme du 21ième siècle

jst 24/08/2020 09:14

... "Le mot communisme sali par le régime soviétique" ????? Ah çà, çà va aider le syndicalisme de classe ! Idem pour l'expression "capitalisme néolibéral", un capitalisme libéral serait-il mieux, plus présentable qu'un néo ? Le capitalisme est pourrissant et barbare, on l'appelle impérialisme à son stade exterministe comme dirait un de vos camarades, objectivement prêt pour une révolution socialiste que des Bernard Friot ultra menchevick ne veulent pas.
L'URSS a une histoire et des raisons à sa chute. L'impérialisme y est pour quelque chose, non ? Et aussi à cause de communistes qui ont désarmé le peuple soviétique, des "communistes"' comme Bernard Friot qui ont permis la restauration du capitalisme au sein d'un SYSTEME SOCIALISTE car il y a bien eu une révolution communiste en 1917 (et non un régime)
.
je cite ce qui est un manifeste REFORMISTE : "Avec Judith Bernard, ils explorent les voies ouvertes par de nouveaux droits économiques pour sortir le travail de l’impasse écologique et anthropologique où il est échoué" QUELS NOUVEAUX DROITS ECONOMIQUES ????, les plans sociaux ? la semaine de 60 heures, la non protection face au COVID ? Le télétravail pour surexploiter et isoler ? Le Lean management (toyotisme) dans les hôpitaux et à Carrefour ? Les retraites misérables ? Dans ma cité, beaucoup de gosses sans vacances ? Basta Friot !!!!
NOTRE COMBAT A BESOIN DE CLARTE ET DE VERITE