Smart : appel à la grève tous les samedis de septembre à Hambach

Publié le par FSC

Pour rappel, les dirigeants de l'entreprise avaient exigé l'acceptation de reculs sociaux (passage aux 39 heures ...) contre l'engagement à pérenniser l'emploi.

On voit ce que ces promesses et ce chantage donnent à la longue et que seule la lutte et la résistance des salariés, leur intervention dans les questions liées à la stratégie des entreprises est en mesure de garantir les intérêts des travailleurs!

___________

SOURCE  :France Bleu

L'intersyndicale de l'usine automobile Smart à Hambach appelle à un mouvement de grève pour tous les samedis travaillés du mois de septembre. Et cela commencera dés ce week-end, ce samedi 5 septembre.  Les syndicats veulent mettre la pression pour obtenir des "garanties inaltérables" pour l'emploi et l'activité sur le site mosellan. 

Le groupe allemand Daimler, le propriétaire de Smart, qui emploie 1500 personnes en comptant les sous-traitants, est en négociation pour vendre l'usine au britannique Inéos. Mercedes, qui appartient à Daimler, a annoncé le 3 juillet dernier, à la surprise générale, vouloir vendre son usine Smart. 

Articles précédents :

http://frontsyndical-classe.over-blog.com/2020/07/smart-hambach-la-preuve-qu-accepter-les-reculs-sociaux-contre-les-promesses-de-perenisation-de-l-emploi-c-est-un-piege.html

http://frontsyndical-classe.over-blog.com/2017/09/hambach.html

 

http://frontsyndical-classe.over-blog.com/2016/10/les-39-heures-payees-37-chez-smart-ca-ne-passe-pas.html

...

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article