Narbonne : la CGT toujours en grève à l'usine Orano Malvési contre la sous-traitance

Publié le par FSC

 

Publié le 26/10/2020 


Ce mardi, la direction et les grévistes se retrouvent autour de la table des négociations. La CGT dénonce le recours à la sous-traitance pour les opérations de maintenance sur le site.

Depuis le 16 octobre, à l'appel de la CGT, une grève touche le site industriel Orano-Malvési. "L'usine est quasiment à l'arrêt. Les salariés de la production sont presque tous en grève", indique Vincent Morgan de Rivery, le secrétaire du syndicat CGT de l'entreprise. Face à "la part toujours grossissante des sous-traitants", le syndicat réclame "une réinternalisation de la maintenance". "On a filé les clefs du camion à Engie et cela nous coûte plus cher", poursuit-il. Ce mardi 27 octobre, à 14 h 30, le syndicat exposera ses revendications face à la direction. Par ailleurs, la CGT s'indigne également de l'attitude de la direction qui "menace de suspendre des contrats de travail si nous continuons la grève". 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article