e 10 NOVEMBRE : GRÈVE d’avertissement dans les ÉCOLES

Publié le par FSC

Dans les circonstances présentes, devant la la nécessité du soutien à ceux qui font tenir debout la société PLUS QUE JAMAIS l'école comme l'hôpital public nécessitent des investissements massifs.

 

La priorité du service public d’éducation doit être de maintenir les écoles ouvertes tant une nouvelle fermeture aurait des conséquences scolaires et sociales dramatiques. Mais en ne débloquant aucun moyen supplémentaire et en subordonnant la mise en œuvre des gestes barrière à un « si c’est possible », le ministre de l’éducation met en péril la continuité de l’école. Priorisant une stratégie communicationnelle, il soumet les écoles à des revirements incessants et à des consignes contradictoires, les désorganisant et épuisant les personnels, en particulier les directrices et directeurs.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Catherine 08/11/2020 20:30

Appel FSU aussi ;-)