Decazeville. SAM : des témoignages à la manif de cet après-midi

Publié le par FSC

 
  • Les salariés de SAM ont fait une photo à la Tour Eiffel de Capdenac. Et ont distribué des tracts au marché de Decazeville.Les salariés de SAM ont fait une photo à la Tour Eiffel de Capdenac. Et ont distribué des tracts au marché de Decazeville.
    Les salariés de SAM ont fait une photo à la Tour Eiffel de Capdenac. Et ont distribué des tracts au marché de Decazeville. DDM BHSP.
  • SAM : des témoignages à la manif de cet après-midi
    SAM : des témoignages à la manif de cet après-midi
Publié le 

C’est ce dimanche 25 avril à 14 h 30 qu’aura lieu à nouveau un grand rassemblement devant la fonderie SAM de Viviez.

Un rendez-vous important pour démontrer l’attachement des salariés et de la population à ce poumon économique du Bassin, en danger.

"Lors des prises de paroles, plusieurs salariés expliqueront notamment leur métier, leur rôle dans cette entreprise", indique David Gistau, représentant CGT du personnel et secrétaire départemental de l’UD CGT.

D’ores et déjà, l’appel des salariés et du collectif Tous Ensemble pour le Bassin decazevilois à manifester ce dimanche est relayé par bon nombre de clubssportifs et de forces vives.

Vendredi, les salariés ont distribué de tracts sur le marché de Decazeville.

Ils ont également annoncé sur les réseaux sociaux leur départ pour Paris afin de rencontrer le Premier ministre Jean Castex. Mais se sont donnés en réalité rendez-vous devant la réplique de la Tour Eiffel à Capdenac-Gare, pour une photo avec une banderole : "En marche vers Paris, SAM à Paris chez Castex pour sauver nos emplois, notre industrie". Un appel pour une réunion avec le chef du Gouvernement, demandée par courrier par trois parlementaires aveyronnais (le député Arnaud Viala, et les sénateurs Alain Marc et Jean-Claude Anglars). Un courrier remis en mains propres, vendredi, au ministre délégué aux Transport Jean-Baptiste Djebarri.

À leur retour de Capdenac-Gare, les salariés ont défilé en voiture en ville, dans un concert de klaxons. C’est dit : les salariés de SAM et la population du Bassin sont plus que jamais motivés et déterminés à sauver la SAM.

La Dépêche du midi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article