Transports. La CGT en gare de Chemillé le 28 mai contre l’ouverture à la concurrence

Publié le par FSC

La casse du service public ferroviaire continue sous la férule de l'Union européenne et la participation active du pouvoir macronien

___________________________

 

 

Le projet d’ouverture à la concurrence du trafic régional TER inquiète le syndicat CGT des cheminots. Le 28 mai, il viendra à la rencontre des usagers en gare de Chemillé pour le leur signifier.


Le trafic des Trains express régionaux (TER) s’ouvrira-t-il demain à la concurrence en Pays de la Loire ? Suivant une directive européenne, la majorité actuelle du Conseil régional s’est engagée dans cette voie en se portant candidate dès 2016 à l’expérimentation d’une ouverture du marché à d’autres opérateurs.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article