PEROU : Dur revers pour Fujimori : 943 recours en nullité rejetés

Publié le par FSC

Toujours les mêmes procédés de la réaction battue dans les urnes : s'abriter derrière la dénonciation de fraude électorale.

Un procédé courant de l'empire pour renverser ou tenter de renverser les régimes, coalitions ... qui ne leur plaisent pas!

Qui à l'heure de Trump est revenu comme un boomerang au cœur même de la citadelle impériale.

Au Pérou comme en Amérique latine et dans le monde les prémisses d'un réveil des peuples ?

Un encouragement ICI à retourner à la conquête du peuple et des couches populaires pour que renaisse l'espoir et la perspecture de nouveaux jours heureux!

_____________________

SOURCE : http://mouvementcommuniste.over-blog.com/2021/06/dur-revers-pour-fujimori-943-recours-en-nullite-rejetes.html

Édité par Reynaldo Henquen
2021-06-20 18:05:11

      

 

Lima, 20 juin (RHC)

 

Les 35 jurys électoraux du Pérou ont déclaré nuls les 943 recours présentés par le parti Force Populaire, de la candidate de droite Keiko Fujimori, pour annuler environ 200.000 bulletins dans les zones rurales et andines où son rival de gauche, Pedro Castillo a remporté de manière écrasante le second tour des élections présidentielles du 6 juin dernier.

Selon le quotidien péruvien La República, tous les recours en nullité de Fujimori ont été déclarés "irrecevables et infondés".

Le journal a également précisé que le Jury électoral spécial (JEE) de la ville de Huancavelica a été le dernier à déclarer sans fondement les 21 recours en nullité en suspens, dans des résolutions publiées sur la plateforme virtuelle du Jury national des élections (JNE).

"Les indices ou moyens de preuve font savoir que les gens ont assisté aux bureaux de vote  et qu’ils ont signé, et cela a été prouvé. Quelle serait la fraude ou l’alternance? Il n’y en a pas", a déclaré le président du JEE de Huancavelica, Waldo Gonzales, en plus de souligner qu’il n’y avait aucun élément, en aucun cas, qui pourrait prouver qu’il y a eu une tentative de fraude ou d’altération des résultats.

Au moins 3000 agents de la Police Nationale du Pérou sont déployés dans les rues de Lima, la capitale.

Face à une telle conjoncture, Fujimori et son parti vaincus ont commencé à lancer des appels afin que les affaires soient examinées par la plénière de la JNE, la dernière instance de la justice électorale.

Le second tour des élections présidentielles au Pérou a eu lieu le 6 juin dernier. Le dépouillement des voix de 100 % des bureaux de vote s’est achevé mardi et il a donné 50,12 % des voix à Castillo, avec 44.000 bulletins d’avance sur son rival.

 

Source Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/261328-dur-revers-pour-fujimori-943-recours-en-nullite-rejetes

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article