Zone à Faible Emission : une attaque sans précédent contre les milieux populaires

Publié le par FSC

SOURCE : FVRPCF

 

AUTEUR :  Pascal Brula

 

Les Zones à Faible Emissions, ZFE, ont été mises en oeuvre par une loi Macron, mais elles génèrent une sorte de jouissance des maires ou présidents de métropoles EELV dits "écolos", qui sont prêts à en rajouter une couche, ou au moins à l'appliquer avec minutie et une sorte de sévérité "sadique". On a typiquement affaire à la rencontre entre l'idéologie de ces imposteurs que sont les "écolos" et le capitalisme, trop heureux de s'appuyer sur un avis que personne ne pourrait contester puisqu'il a l'apparence de la science. En effet, une étude dont le résultat a été publié dans Le Monde soutient que ce sont 48.000 décès prématurés qui seraient liés à la pollution automobile ; et qui voudrait accélérer le décès prématuré de plusieurs milliers de nos concitoyens ? Il ne s'agit pas de nier l'impact d'émissions polluantes, mais, pour avoir travaillé pendant une vingtaine d'années dans le milieu scientifique des impacts environnementaux, je peux dire que ce soit-disant résultat, n'a été obtenu qu'à partir d'hypothèses, de règles de trois et de statistiques globales, qui plus est, dans un contexte idéologique "écolo" qui pousse le plus souvent ces "scientifiques" à faire coller les résultats avec leur objectif qui est de nature la plus catastrophiste possible.

Il est clair que cette loi favorise les capitalistes de l'automobile, est une négation de l'amélioration constante de la qualité de l'air, et est un mépris incommensurable envers les classes populaires ; en effet, cela va toucher principalement les jeunes, les smicards, les retraités, bref tous ceux ayant un faible revenu (une pub de Leclerc nous apprend même que 60% des français ne peuvent s'acheter une voiture neuve...). Ceux qui prétendent s'adresser désormais aux "milieux populaires" devraient s'emparer à bras-le-corps de cette injustice de classe, pour en faire une lutte exemplaire, sous peine d'être contraint à continuer d'invoquer de manière idéaliste un possible retour en grâce dans ces milieux.

PB

 

Le reportage ci-dessous nous en apprend plus sur les futures mesures et ses effets que va entraîner cette loi :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lou DESTRABAT 20/06/2021 12:09

P.B. : veuille me contacter stp : faits et gestes SIDERANTS perpétrès conjointement par "Verts", PS et Droites intimement liés à te narrer et publier ...
Lou DESTRABAT en ce 20/06/2021 à midi ...