Roger Waters musicien des Pink Floyd assure que Cuba perdure et perdurera

Publié le par FSC

REPRIS du site ami Réveil communiste
 

Roger Waters assure que Cuba perdure et perdurera.
 
Londres, 15 juil (Prensa Latina) Le musicien britannique Roger Waters, l'un des fondateurs du groupe de rock Pink Floyd, a assuré que le Cuba socialiste perdurera et perdurera malgré les nouvelles tentatives promues aujourd'hui de l'étranger pour le déstabiliser.

Si j'étais parieur, je parierais qu'il y a des problèmes économiques à Cuba, et que certaines personnes souffrent, mais s'ils rendent le pays à la mafia et au gouvernement américain, je suis sûr que la situation ne s'améliorera pas, a déclaré M. Waters au média alternatif Peoples Dispatch.

Interviewé par le journaliste et historien indien Vijay Prashad à la suite des récentes émeutes à La Havane et dans d'autres villes, le bassiste et chanteur a déclaré que l'île des Caraïbes était la "figure de proue" de la lutte contre l'impérialisme depuis le triomphe de la révolution de 1959.

Ils ont résisté et ont réussi à rester là, comme une épine dans le pied de la Doctrine Monroe, a-t-il ajouté.

Waters, 78 ans, a rappelé qu'il avait entendu parler de Cuba pour la première fois par sa mère communiste, mais a déclaré qu'avant 1959, tout ce qu'il savait était qu'il s'agissait d'un pays des Caraïbes dirigé par des gangsters et des despotes.

Il a souligné qu'après le triomphe de la Révolution dirigée par Fidel Castro, le gouvernement et le peuple de l'île ont non seulement résisté aux tentatives de renversement promues par les États-Unis, y compris des invasions comme celle de Playa Girón, mais se sont également consacrés à aider le reste du monde à petite et grande échelle.

À cet égard, il a mentionné la participation des troupes cubaines à la lutte contre l'apartheid en Afrique de l'Ouest et l'aide apportée par les médecins cubains à des dizaines de pays pendant la pandémie de Covid-19.

Il est impossible de parler d'un pays d'Amérique latine qui a tenté de construire une société égalitaire sans mentionner Cuba, a-t-il fait remarquer.

Le musicien des Pink Floyd a également assuré à M. Prashad qu'il aimerait beaucoup participer à la prochaine foire internationale du livre à La Havane pour présenter ses mémoires, qui sont sur le point de sortir de presse.

msm/nm

source : 

https://www.prensa-latina.cu/index.php?o=rn&id=462524&SEO=roger-waters-asegura-que-cuba-perdura-y-perdurara

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article