La CFDT pour des négos locales, la CGT veut une loi

Publié le par FSC

Exemple qui montre comment les dirigeants de la CFDT trahissent une fois de plus les intérêts des travailleurs en les livrant au bon vouloir du patronat entreprise par entreprise.

En accompagnant les lois travail qui ont privé les travailleurs des garanties conquises dans les conventions collectives, en déportant les négociations - dans un contexte de rapport de forces le plus souvent défavorable et de salariés soumis au chantage .

La reconquête de ces garanties s'impose aux organisations syndicales dignes de ce nom !

 

______________________

SOURCE : Vosges Matin

S’ils sont plutôt favorables au télétravail, les syndicats n’en veulent pas à n’importe quel prix. La CFDT est pour laisser une grande liberté aux entreprises ou institutions en prônant un dialogue social de proximité. « Nous sommes pour des négociations locales, dans chaque structure, car les cas divergent et beaucoup d’éléments entrent en compte.

...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
déjà, les syndicats, même si ils sont prioritaire dans leurs localités et branche, ce qui est normal, n'ont pas à décider de certaines politiques économiques du pays et du travail, alors qu'ils ne représentent à eux tous que 10% de la masse salariale !
Et cela s'applique d'AUTANT PLUS AU MEDEF , QUI NE REPRESENTE MEME PAS 1 SEUL TRAVAILLEUR !
IL Y A AU MOINS 10 SYNDICATS EN FRANCE ! POURQUOI PAS 3 MILLIARDS DE SYNDICATS AUSSI ?
LE FRONT SYNDICALE DE CLASSE EST UNE BONNE SOLUTION EN CE QUI CONCERNE LA REPRESENTATION DES TRAVAILLEURS !
MAIS IL Y A UN OUTIL QUI MANQUE , C'EST LE R.I.C , ETENDU A TOUTE LA POPULATION !
CAR L'ORGANISATION ECONOMIQUE DU PAYS (ET NON DU TRAVAIL) CONCERNE TOUS LES CITOYENS, ET NE DOIT PAS ETRE UNIQUEMENT CANTONE ENTRE SYNDICAT(S) ET MEDEF , ET EXCLURE LE RESTE DE LA POPULATION EN CE QUI CONCERNE L'ORGANISATION ECONOMIQUE DU PAYS !
Répondre