UKRAINE : être sérieux

Publié le par FSC

 

 

Déferlement de propagande américaine relayée par les domestiques des USA chez nous (coucou Macron, coucou BHL, coucou Glucksmann, coucou le Monde, coucou le Figaro, bon on va s’arrêter là parce que la liste des petits valets serait trop longue).

Les Américains qui n’ont pas cessé d’être en guerre depuis le 7 décembre 1941, ont perdu toutes les guerres au sol depuis 1945, ont agressé plusieurs pays et ont multiplié les crimes de guerre. Il se fabriquent par le mensonge et la propagande (coucou Colin Powell) des ennemis pour tenter de ralentir leur déclin et nourrir le monstre corrompu qu’est leur complexe militaro-industriel. Il y a à Washington des tarés mentaux qui pensent qu’ils peuvent lancer une guerre nucléaire et LA GAGNER ! 

Les Russes n’ont aucune envie de récupérer l’Ukraine, pays failli et corrompu (et dirigé en grande partie par des néonazis). Simplement, comme la Chine, ils ont décidé que l’unilatéralisme Yankee ça suffisait. Et qu’eux aussi pouvaient tracer des lignes rouges. Pas pour des raisons morales mais pour des raisons historiques et pour DÉFENDRE LEUR PATRIE.

Pour avoir bien connu l’Union soviétique, je sais à quel point le traumatisme de la « Grande guerre patriotique » est incroyablement vivace. C’est sur eux qu’a reposé l’effort principal pour aller tuer la Bête nazie jusque dans sa tanière. Au prix de la destruction de leur pays et de 25 millions (!) de morts.

On ne leur refera pas le coup du 22 juin 1941, jamais. Ne pas comprendre ça, c’est être soit complètement abruti, soit un agent américain directement ou indirectement stipendié.

Intégrer l’Ukraine à l’OTAN revient à installer des missiles directement aux frontières de la Russie. Ce qui empêchera la riposte en cas de tir, en rendant INOPÉRANT faute de temps leur système de bouclier antimissiles. C’est le principe même de la DISSUASION qui serait détruit, alors même qu'il a apporté la paix en Europe depuis 1945. Prétendre que c’est l’UNION EUROPÉENNE est une imbécillité.

Imagine-t-on la Russie passer un accord militaire avec le Mexique est installer des bases de missiles à la frontière du Texas ? A-t-on Oublié que Kennedy fut prêt à déclencher une guerre nucléaire si les soviétiques installaient des missiles à Cuba ?

Imagine-t-on qu’elle aurait été la position de Charles de Gaulle s’il avait été confronté à ce problème ? Et dans quelle voie il aurait engagé la France ? Poser la question c’est y répondre. 

Le Général était sérieux, lui.

Régis de Castelnau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article