FOIX : mobilisation contre la répression anti-syndicale

Publié le par FSC

Publié le 

Le 24 février, l’Union départementale CGT de l’Ariège organise un rassemblement devant le TGI de Foix. à partir de 8 h 30. Objectif, soutenir un militant de la CGT syndicat d’Aubert et Duval, qui "le 3 mars 2020, raconte Didier Mezin, devant la préfecture où ont eu lieu des échauffourées, est sorti de là avec la tête qui saignait. Il s’en est suivi un dépôt de plainte des organisations syndicales laquelle fut suivie d’une plainte des policiers qui indiquaient avoir été frappés. Les mois sont passés et à l’arrivée, seule la plainte du policier est instruite, et la nôtre est classée sans suite", a-t-on appris."

D’où le rassemblement explique-t-il, "pour exprimer notre colère." Du monde est attendu.

Dans un communiqué, la CGT Ariège indique : "Christian Sabatier, militant du syndicat CGT d’Aubert et Duval, est accusé de violences à l’égard de policiers alors qu’il a été matraqué jusqu’à être hospitalisé. Les faits se sont produits lors d’une manifestation interprofessionnelle contre la réforme des retraites le 3 mars 2020. Il ne faisait que s’interposer, avec d’autres militants lors d’une interpellation policière que nous avons jugée disproportionnée et violente. Des organisations syndicales ont déposé plainte pour violences policières." "D’autres militants de la CGT ont été menacés, inquiétés ; dans le secteur public également, notamment à l’hôpital", ajoute le syndicat.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article