La bataille pour les salaires s'étend!

Publié le par FSC

Eure. Les salariés de Lafarge débutent un mouvement de grève

À Bernières-sur-Seine, les salariés du site Lafarge-Holcim sont en grève depuis le jeudi 17 février 2022. Un mouvement également en cours sur 61 autres sites du groupe en France.

80 % des salariés de Lafarge-Holcim sur le site de Bernières-sur-Seine, dans l'Eure, sont actuellement en grève. Ils réclament des hausses de salaires.
80 % des salariés de Lafarge-Holcim sur le site de Bernières-sur-Seine, dans l’Eure, sont actuellement en grève. Ils réclament des hausses de salaires. (©L’Impartial)

Une proposition insuffisante pour les responsables syndicaux qui réclamaient une hausse de 200 € pour l’ensemble des salariés de Lafarge. Jean-Marie Bénard ajoute :

« On nous a répondu qu'il ne serait pas normal qu'un salarié ayant un bas salaire ait la même augmentation qu'un salarié à haut revenu. La direction nous a même expliqué que les bas salaires ne subissent pas les augmentations des prix de la même manière car ils ne consomment pas les mêmes produits et ne vont pas dans les mêmes magasins. »

Jean-Marie Bénard
Responsable syndical local de la CGT
« Une marque de mépris »
Une remarque qui a été mal reçue par les salariés : « C’est une marque de mépris inacceptable pour nous », estiment les salariés du groupe qui a connu une croissance d’activité de 49,6 % en 2021.

Après une dernière proposition pour une hausse généralisée de 125 € des salaires, également refusée par la direction, les syndicats ont décidé de quitter la table des négociations.

Vidéos : en ce moment sur Actu
Du côté de Bernières-sur-Seine, cette situation rappelle le début d’année 2019, durant lequel le mouvement de grève avait duré 15 jours. 

https://actu.fr/normandie/les-trois-lacs_27676/eure-les-salaries-de-lafarge-debutent-un-mouvement-de-g
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article