Angers : La CGT déplore de trop nombreux accidents mortels dans la construction

Publié le par FSC

Après un accident mortel survenu le 25 février 2022 à Verrières-en-Anjou, la CGT a tiré le signal d’alarme ce 2 mars. Plus de 200 ouvriers du bâtiment décèdent sur les chantiers de construction en France chaque année.

 

 

 

Verrières-en-Anjou, mercredi 2 mars 2022. Des militants de la CGT ont dénoncé les accidents du travail trop nombreux dans la construction, sur le site où un ouvrier est décédé le 25 février.
Verrières-en-Anjou, mercredi 2 mars 2022. Des militants de la CGT ont dénoncé les accidents du travail trop nombreux dans la construction, sur le site où un ouvrier est décédé le 25 février. | CO

Un ouvrier de 43 ans de la société Sofultrap, entreprise de travaux publics de Saint-Fulgent (Vendée), a fait une chute mortelle d’environ 6 m depuis le toit sur lequel il travaillait, vendredi 25 février vers 15 h 50 à Verrières-en-Anjou, sur le chantier d’extension de l’entreprise Briand Construction Bois. Une enquête menée conjointement par la compagnie de gendarmerie d’Angers et l’inspection du travail 

...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article