Explosion des dépenses militaires mondiales ... Macron nous entraîne dans la guerre aux côté de l'OTAN

Publié le par FSC

 

En 2021, les dépenses militaires mondiales ont dépassé pour la première fois les 2000 milliards de dollars. Les dépenses militaires mondiales ont augmenté de 0,7 % en 2021, pour atteindre 2113 milliards de dollars. Les États-Unis, la Chine, l'Inde, le Royaume-Uni et la Russie concentrent 62% de ce montant.

Ces infos oublient simplement que les seuls Etats-unis représentent 40% de la dépense mondiale et qu'ils sont présents dans plusieurs centaines de bases militaires ... et qu'ils sont responsables depuis des dizaines d'années de la mort de centaines de milliers de civiles dont 500.000 enfants en Irak .

La secrétaire d'état US(qui vient de décéder), Madeleine Albright 

 estimant  que cela en valait le coup compte-tenu des intérêts stratégiques des Etats-unis.

Ces dépenses colossales participant du chaos mondial, enrichissant les marchands d'armes se font aux dépens des dépenses utiles pour les populations : santé, salaires, emploi, sécurité, stabilité et protection sociale, sortie de la précarité ...

Le programme caché de Macron visant à une réduction massive de la dépense publique : fin du blocage sur les carburants, relance des contre-réformes comme pour les retraites ... après les législatives bien sûr !

Et nous entraînant dans la guerre contre la Russie.

Conjointement aux USA et à l'OTAN le pouvoir macronien a décidé de fournir des armes offensives au régime de Kiev :

Les ECHOS 

" Paris a finalement franchi le pas. La France, qui était, avec l'Allemagne, un des rares pays de l'OTAN à ne pas livrer d'armes lourdes (canons, chars, avions, etc.) à l'Ukraine, a annoncé vendredi la livraison « d'ici quelques jours » de canons Caesar de calibre 155 mm, d'une portée de 40 km, a affirmé Emmanuel Macron dans un entretien à Ouest-France, vendredi. L'armée française, qui en possède 72, les avait utilisés en Syrie et Irak pour protéger des populations civiles contre Daech. "

A partir de ce moment là la France devient bel et bien non pas la médiatrice dans ce conflit comme le prétendait jusque là Macron, mais un co-belligérant avec les risques majeurs que cela comporte d'une extension et d'un pas supplémentaire vers un conflit mondial.

Une démarche en l'absence de tout véritable débat démocratique et sans avoir à consulter le parlement comme le permet d'ailleurs l'actuelle constitution qui donne tous les pouvoirs de guerre au monarque présidentiel.

Plutôt que de suivre aveuglément cette voie dangereuse qui sacrifie les intérêts du peuple aux exigences des fractions impérialistes, de participer à la course aux sanctions contre la Russie, de nier la présence massive de forces nazies en Ukraine et le soutien occidental à ces forces depuis 2014, le mouvement syndical et la CGT en particulier ferait mieux de travailler à la PAIX, à la détente et d'intervenir en vue d'une issue négociée dans ce conflit.

Visant notamment à la neutralité de l'Ukraine et la fin des ingérences otaniennes !

En n'oubliant pas que les Etats-unis qui ont préparé de longue main une guerre par procuration contre la Russie pour l'affaiblir et tenter de rétablir leur hégémonie unilatérale, loin du théâtre des opérations, ayant réussi à saboter la fourniture de gaz par le gazoduc Nord stream 2 à l'Europe et à l'Allemagne en particulier et parallèlement à s'apprêter à fournir à prix exorbitant leur gaz de schiste ne subissent pas les conséquences des sanctions qu'ils mettent en oeuvre.

C'est au contraire l'Europe et la France vassale qui en subissent les conséquences, ou plutôt les peuples qui vont être sacrifiés à ces ambitions hégémoniques de l'oligarchie!

Tout cela impliquant par ailleurs de mettre en cause et de lutter contre la propagande mensongère et massive des médias dominants nos journalistes s'étant transformé en petits commis de l'OTAN.

Ce déversement de propagande alliant à la fois le mensonge délibéré et le silence sur les faits mettant en cause ce récit et par conséquent la CENSURE contre tout témoignage différent comme on peut le constater jusque dans les réseaux sociaux contrôlé par l'empire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article