Article publié depuis Overblog et Facebook et Twitter

Publié le par FSC

REPRIS du site de Nicola MAURY
Le syndicaliste chypriote, Pambis Kyritsis, a été élu dimanche Secrétaire général de la Fédération syndicale mondiale (FSM-WFTU) lors de la 18ème congrès qui s'est déroulé à Rome.

Article et traduction Nico Maury
 
 
Pambis Kyritsis élu à la tête de la Fédération syndicale mondiale (FSM/WFTU)
 
Le syndicaliste chypriote, Pambis Kyritsis, a été élu dimanche Secrétaire général de la Fédération syndicale mondiale (FSM-WFTU) lors de la 18ème congrès qui s'est déroulé à Rome. Il succède à George Mavrikos.

Pambis Kyritsis est vice-président de la FSM depuis 2000. Il a été dirigeant de l'Union pan-chypriote du travail (PEO), une organisation syndicale affiliée au Parti progressiste des travailleurs (AKEL - communiste).

"Je suis conscient de la responsabilité que j'assume. La FSM porte une longue et glorieuse histoire de lutte. Dans les conditions actuelles, elle a un rôle très important à jouer dans la coordination et l'orientation du mouvement ouvrier de classe à travers le monde" déclare Kyritsis dans son premier discours.

Il ajoute "qu'avant toute autre chose, nous existons pour inspirer aux travailleurs-travailleuses la vision d’un monde sans interventions, ni guerres impérialistes, sans exploitation de l’homme par l’homme".

La conférence a réuni 426 délégué.e.s issues de 102 pays, qui représentent 115 millions de syndiqué.e.s du monde entier.

Le slogan du congrès est : UNIS, NOUS CONTINUONS : POUR LA SATISFACTION DE NOS BESOINS. CONTRE LES BARBARES IMPÉRIALISTES ET CAPITALISTES.

La Confédération italienne, Union Syndicale de Base (USB), accueillait la conférence de la FSM-WFTU.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article